Close

Monastère de Chalais

1er dimanche de l’Avent - A

Frère Michel Demaison op (Lyon) 1er décembre 2013 Debout, marchons à la lumière du Seigneur ! « Debout, montons à la montagne du Seigneur, marchons à sa lumière » nous lance le prophète Isaïe, et saint Paul : « C’est le moment de vous réveiller, habillez-vous des armes de la lumière, revêtez-vous du Seigneur Jésus […]

Lire la suite......

Le Christ, grain de blé tombé en terre

Fr Luc Devillers op 7 avril 2012 Jn 12,24 Avec saint Jean, contempler Avec saint Jean, contempler le Christ, grain de blé tombé en terre (Jn 12,24) 1) Jean, différent des évangiles synoptiques « Le Fils de l’homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la […]

Lire la suite......

Mémoire du Bx Mannès 2011

Frère Benît Ente op 18 août 2011 Il y a 800 ans, Dominique parcourait les villes et villages pour annoncer le Christ. Mais aujourd’hui un tel zèle risquerait de passer pour un prosélytisme agressif. Certes à notre époque, il y a une diversité de religions qui ont chacune le droit de s’exprimer librement. Mais à […]

Lire la suite......

Le Paraclet dans le discours d’Adieu de Jésus

Frère Jean-Michel Maldamé op 23 juin 2011 C’est à quatre reprises que les chapitres consacrés au discours d’Adieu de Jésus mentionnent le rôle spécifique de l’Esprit Saint, qui y est appelé Paraclet. Ces textes ne sont pas des éléments ajoutés par manière d’ornement ou de parenthèse. Ils font partie de l’essentiel du propos développé, car […]

Lire la suite......

Jeudi Saint 2011

L’évangéliste Jean avait-il des trous de mémoire ? comment expliquer que l’auteur du IVe évangile que l’on nomme, depuis Clément d’Alexandrie, l’évangile spirituel, ait omis l’institution de l’eucharistie ?

Lire la suite......

Pas de quoi s’étonner

Fr J.Rousse-Lacordaire op 13 septembre 2010 Il y a vraiment de quoi s’étonner de l’admiration de Jésus pour la foi du centurion telle qu’elle s’exprime dans le message qu’il fait porter à Jésus par ses amis. En effet, le centurion explique que Jésus peut guérir le serviteur parce que lui, le centurion, qui est un […]

Lire la suite......

24ème Dimanche du TO - C

Fr J. Rousse-Lacordaire op 12 septembre 2010 Partager la table des pécheurs, ce n’est pas prendre pour de bonnes compagnies les mauvaises ou s’y complaire, ni fermer les yeux ou excuser au motif que, tant que les hommes seront ce qu’ils sont, il en ira toujours ainsi, etc. Ce dont il s’agit, c’est au contraire […]

Lire la suite......

Maturité

Fr J.Rousse-Lacordaire op 11 septembre 2010 Juger l’arbre à ses fruits : la chose semble simple. Pourtant, quotidiennement, nous expérimentons la difficulté qu’il y a à l’appliquer, car savons-nous vraiment quels sont les fruits bons ? Cela demande un apprentissage et de la patience. Il faut en effet, d’abord, que nous prenions le temps d’apprendre […]

Lire la suite......

Il ne dit pas ...

Fr J.Rousse-Lacordaire op 10 septembre 2010 Peut-être, pour mieux comprendre cet apologue de la paille et de la poutre, pas si simple qu’il en a l’air, nous faut-il commencer par préciser ce qu’il ne dit pas. Il ne dit pas que la paille dans l’œil du prochain n’existe pas ou que la poutre empêche de […]

Lire la suite......

Aimez à tort et à travers

Fr Jérôme Rousse-Lacordaire op 9 septembre 2010 Dans la nuit du 2 au 3 février 1975, au lendemain de l’assassinat de sa femme à coups de couteaux, le chanteur Julos Beaucarne écrivit à ses amis : Amis bien aimés […] Sans vous commander, je vous demande d’aimer plus que jamais ceux qui vous sont proches […]

Lire la suite......