Close

Marie, Mère de l'Eglise 2018

Fr Pascal Marin op

21 Mai 2018

Jc 3, 13-18 + Mc 9, 14-29

 

Difficile frères et sœurs,

le lendemain de Pentecôte,

de revenir aussitôt à l’ordinaire

des jours et des heures.

Mais il faut bien y revenir et

justement il s’agit de vivre

au quotidien de l’Esprit.

Et la 1° lecture de saint Jacques

écrit d’apôtre,

qui a vécu cette expérience,

nous dit ce que c’est que vivre au

quotidien de l’Esprit de Pentecôte,

lorsque l’événement s’assagit.

C’est vivre justement d’une sagesse,

de la sagesse de l’Esprit saint,

qui n’est pas une sagesse du monde,

comme celles qui sont à la mode aujourd’hui

qui invitent au développement de soi.

Saint Jacques, lui, parle d’une vie exemplaire,

mais ces mots pourraient tromper et séduire

les idéalistes impénitents qui sommeillent en nous.