Close

Un mois riche en rencontres

En ce mois de mai, il y a eu beaucoup de passage de relais dans les emplois et services en communauté. Certains ont donné lieu à des repas festifs dans les hauteurs du noviciat !

Nous avons eu la joie d’accueillir Moïse, jeune Kenyan, ami du père Bruno-Marie Duffé. Il nous parle avec conviction de son désir de témoigner de sa foi en mettant en œuvre l’encyclique Laudato Si par de multiples actions dans son pays. Sa joie et sa ferveur sont contagieuses !

A Chalais, les travaux de la Maison Lacordaire manifestent cette volonté de prendre soin de notre maison commune. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du monde mobilisé. Merci à vous tous qui soutenez notre projet de rénovation. Nous avons besoin de vous pour le mener à son terme ! Si vous souhaitez en savoir plus, cliquer ici.

Le dimanche 22 mai, sœur Catherine Fino, religieuse salésienne et théologienne moraliste, est venu pour une conférence sur le thème : « Entre mutations technologiques et fragilités, quels critères de discernement ». Une belle réflexion à poursuivre tant nous pouvons avoir l’impression de nous laisser rattraper par la vitesse à laquelle la technique transforme notre quotidien.

Pour réécouter la conférence, cliquer ici

Trois d’entre nous se sont rendues à la Tourette pour l’assemblée fédérale de nos monastères dominicains de France, Suisse et Norvège. Sœur Agnès a été élue présidente fédérale pour un 2ème mandat. Nous confions ce service à votre prière.

Cela nous vaut aussi la visite de deux sœurs d’Oslo : sr Anne-Lise et sr Ingeborg-Marie. Quelle joie de les retrouver !

Enfin, frère Matthew Jarvis, de la province d’Angleterre, au couvent du St Nom depuis 2 ans pour ces études sur st Jean Chrysostome, est venue pour une semaine d’aumônerie. Nous sommes un peu tristes de le voir repartir. Mais une nouvelle assignation à Edimbourg, accompagnée d’une mission auprès des étudiants, l’attend. Nous lui souhaitons beaucoup de joie.

Très belle fête de Pentecôte à chacun. Que l’Esprit vienne fortifier ce qui est fragile, renouveler ce qui a vieilli. Qu’il nous donne de savoir partager la vie du Christ autour de nous, avec abondance.