Close

Septembre : à la saison de la création

En s’approchant de l’église, l’oeil des visiteurs ou pèlerins s’accroche sur les tournesols géants surplombant une tombe au cimetière, celle de soeur Marie-Josèphe. Dernière soeur inhumée, une soeur a planté des « graines de l’espoir pour les enfants de l’Iraq » sans savoir ce qui pousserait…

Pour l’aumônerie, les frères se succèdent… Frère Juan-Francisco, frère Colombien doctorant à Paris, vient passer une semaine. Ensuite avec un groupe de jeunes professionnels de l’Ordre de Malte, fr Michel Fontaine. Et du même couvent de Genève, frère Zdzislaw vient avec le groupe de confirmands de la paroisse dominicaine.

Nous avons aussi la joie d’accueillir pour une nuit à l’ermitage les Semeurs d’espérance du Secours Catholique de l’Isère. Cette année, ils sont partis de Grenoble pour arriver l’abbaye St Antoine le Grand dans le Royans, soit 140 km à pied. Bravo !

Au fil du mois, les travaux ne manquent pas : le chantier d’assainissement écologique se poursuit avec la plantation des filtres et la mise en place des nouvelles canalisations…

….tandis que les couvreurs terminent le changement des zincs du clocher, et mettent un point final à la longue restauration de la couverture de l’église.

Déjà une autre tranche de travaux se profile à la maison Lacordaire à partir du printemps 2022…

Après les Journées du Patrimoine, l’accueil ferme pour trois semaines pour vivre un temps plus communautaire.