Close

En ce mois de mai, les portes s'ouvrent !

En ce mois de mai, après deux mois de confinement, les portes s’ouvrent peu à peu.

Dés le mardi 12 mai, nous accueillons deux frères de Taizé qui réfléchissent à créer une biscuiterie. Les liens entre nos deux communautés sont anciens et c’est une joie de pouvoir leur montrer nos locaux, de partager notre expérience.

A la buanderie, une nouvelle catégorie de linge est apparue : les masques. Du travail en plus pour sœur Marie-Bethléem. Mais lorsqu’ils sèchent sur un fil, cela fait de jolies couleurs !

Le beau temps permet de prier dehors : le confinement nous a faire prendre encore plus conscience de la chance que nous avions d’habiter un tel lieu.

Les balades en montagne étant à nouveau autorisées, sœur Mary-Martin (du Kenya) et quelques sœurs de Chalais sont allées à Charmant Som. Les fleurs sont présentes à profusion et suscitent l’émerveillement ainsi que la vue des grands sommets. Sœur Mary-Martin devait retourner dans sa communauté le 5 juin, il faut attendre un peu que les vols reprennent…

Du côté des travaux de toiture de l’église, les ouvriers se sont aperçus que notre grosse cloche n’était plus bien tenue par son système de fixation. La cloche sera bientôt déposée afin de remédier à cela et éviter une catastrophe ! Nous sommes en tout cas dans l’admiration de la qualité du travail effectué sur la charpente et la couverture.

Conscientes que cette pandémie laissera de nombreuses traces dans de nombreuses communautés humaines, nous prions pour que l’élan de solidarité qui a jailli durant ce temps d’épreuve se poursuive et permette de construire un monde plus fraternel, où les plus fragiles ont toutes leur place.