Close

Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage !

En décembre, nous allons de chute de neige en chute de neige… avec pour conséquences des imprévus dans les livraisons, la patience est de mise.

Le temps de l’Avent a commencé par la retraite annuelle prêchée par un frère cistercien de l’abbaye de Hauterive près de Fribourg (Suisse). Chalais un désert de neige, cadre propice à l’émerveillement et à la prière. Avec simplicité et profondeur, frère Henri-Marie a su nous entraîner sur un chemin de cœur à cœur avec l’Unique au fil des jours… Temps de grâce communautaire, évoqué par plusieurs sœurs au chapitre de fin d’année.

Le 8 décembre, frère Philipe Jeannin op (Paris) est présent pour la grande fête de l’Immaculée Conception. Etant investi dans la préparation du Jubilé du Mont Saint-Odile, il nous raconte cette belle aventure de l’Eglise d’Alsace.

Au cours d’une Eucharistie, suivie d’un temps de rencontre, nous avons fait la connaissance de Monseigneur Gaschignard, arrivé depuis un mois sur notre diocèse.

Avant la fête de Noël, les répétitions de chant se sont multipliées, d’autant plus que nous avons mis en route un nouvel Office pour la Nativité du Seigneur. C’est l’occasion d’exprimer notre gratitude à tous ceux et celles qui nous soutiennent dans le travail de la voix et par l’accompagnement à l’orgue.

La route étant sans neige, l’assemblée est abondante pour la messe de Minuit. C’est le frère Rémy Bergeret op (Montpellier) qui préside, il est entouré d’une troupe d’enfants pour la procession vers la crèche. La joie est manifeste sur tous les visages.

Le passage à la Nouvelle année s’est vécu par un temps de prière pour la paix. Cette fois, Il est animé par un groupe d’étudiants et de jeunes pros de l’Isère auquel se sont joints d’autres jeunes dormant au Habert de la Roize, et le frère Jean-Baptiste Régis op de Strasbourg. C’est toujours un temps de surprises d’une année à l’autre…

Bonne année 2018 !

Que Dieu nous prenne en grâce et qu’Il nous bénisse !

Et qu’il nous apporte sa paix !