Close

Saint Dominique

Dominique est né en Espagne vers 1170 et fut dirigé très jeune vers l’état ecclésiastique. Il devint ainsi chanoine du chapitre de la cathédrale d’Osma près de Caleruaga où il était né.
Lors d’un voyage avec son évêque dans le Nord de l’Europe, il rencontrera d’une part l’hérésie cathare, près de Toulouse, et d’autre par les « cumans » qui vivent aux frontières de l’Europe chrétienne de l’époque.
L’Esprit Saint va le conduire pas à pas à fonder un ordre qui serait totalement dévolu à la prédication de l’Évangile et de la foi. Cela commence petitement par l’installation de femmes converties à Prouillhe, près de Carcassonne. Ces femmes rassemblées dans un monastère auront pour mission d’assister l’apôtre de leur prière et de soutenir les convertis du catharisme. C’est la « Sainte Prédication » qui naît alors où on trouvera une communauté de moniales, quelques frères et quelques laïcs, constituant le centre spirituel de l’entreprise missionnaire de Dominique. Plus tard, recevant le soutien du Pape Innocent III pour son projet qui rejoint les inquiétudes et les efforts de l’Eglise face aux hérésies du temps, Dominique pourra fonder l’ordre des Prêcheurs à Toulouse. Ce qui lui permettra d’envoyer ses frères dans toute l’Europe, leur demandant « d’étudier, de prêcher et de fonder des couvents ».
Lui-même sillonnera l’Espagne, l’Italie et la France pour soutenir le développement de l’Ordre.
Dominique mourra en 1221, épuisé à 50 ans, près de Bologne où il sera enterré « sous les pieds de ses frères », comme il l’avait souhaité.
Il a été canonisé en 1234 et est fêté le 8 août.

Pour mieux le connaître, nous vous proposons diverses homélies et conférences :

Prédications sur Saint Dominique…

Neuvaine de Saint Dominique….

Conférences sur Saint Dominique…